top of page

Mon voyage de 10 jours au Japon


Pour un tout premier voyage au Japon, une découverte sur 10 jours vous permettra de découvrir les essentiels de la destination à travers des étapes très variées. J'ai posé les pieds de nombreuses fois au Japon, mais je vais illustrer dans cet article l'itinéraire que je recommande sur 10 jours pour une première approche du pays. (C'est aussi celui que j'ai réalisé lors de mon premier voyage au pays du Soleil Levant). Muni d'un JR pass, qui permet d'accéder à de nombreux trains de grandes lignes, ainsi qu'à certains métros (dont la ligne Yamanote à Tokyo) et bateaux, vous pouvez ainsi voyager en toute liberté !


Mon voyage de 10 jours au Japon

Jour 1 : Tokyo (Asakusa / Ueno)


Une étape incontournable ! C'est une ville fascinante qui mérite que l'on y passe plusieurs jours pour en découvrir toutes ses facettes ! Autrefois petit village de pêcheurs nommé Edo, c'est aujourd'hui une des villes les plus peuplées au monde. je commence ma visite par le quartier d'Asakusa, un des plus renommés, avec son temple bouddhiste Senso-Ji et ses nombreuses petites boutiques de souvenirs et d'artisanat. Je traverse ensuite la rivière jusqu’à la tour "Tokyo Skytree" qui offre une des plus belles vues sur Tokyo. Par beau temps, il est même possible de voir le Mont Fuji ! Plus à l'ouest, je profite de l'atmosphère calme et détendue du parc de Ueno et ses musées.


Jour 2 : Tokyo (Shibuya / Harajuku / Shinjuku)


Aujourd'hui, c'est une plongée dans effervescence de Tokyo : tôt le matin, avant que foule n'arrive, je me rends à la station Yoyogi pour visiter le magnifique sanctuaire shintoïste Meiji. Situé au cœur d'une grande forêt de cèdres, il est entièrement dédié à l'empereur et l'impératrice Meiji. On peut y admirer le mausolée de l'empereur, faire sonner une cloche afin d'attirer son attention, déposer une pièce de monnaie dans une petite boite, puis s'incliner deux fois et frapper dans nos mains avant de nous incliner une dernière fois.

Mon voyage de 10 jours au Japon

Je prends le temps d'explorer les ruelles d'Harajuku avant de rejoindre le quartier de Shibuya, image mythique de Tokyo avec son décor de néons et panneaux publicitaires. Principalement connu pour son très grand carrefour où la foule se presse à toute heure (Je vous recommande de prendre de la hauteur, par exemple depuis le Starbucks Café, pour avoir une vue impressionnante !), c'est aussi le lieu de divertissements de la jeunesse, que je croise avec des looks extravagants, cheveux colorés et bronzage uniforme. (C'est toujours intriguant de se dire que plus tard, ces jeunes rejoindront le rang des employés d'une grande firme ou des femmes au foyer bien rangées.) C'est aussi le moment de faire du shopping, sans manquer de rendre visite à la célèbre statue du chien Hachiko à la sortie de la gare.



Avant la tombée de la nuit, direction le quartier de Shinjuku et son rythme effréné: sans interruption dans la journée, le lieu fourmille d'usagers et c'est très impressionnant. Pour une découverte hors sentiers battus, je vais boire un verre dans le Golden Gai, un lieu insoupçonné que j'aime beaucoup à Tokyo et qui vous plonge dans le Japon d'avant-guerre. Composé de six ruelles où s'entassent des petits bars très exigus, le quartier a survécu à la frénésie des hautes constructions.


Mon voyage de 10 jours au Japon

Jour 3 : Kamakura


Cette journée est consacrée à la visite de l'ancienne capitale de Kamakura, située à une dizaine de kilomètres de Tokyo, en bord de mer (je m'y rends facilement en train local). Ici, tout peut se faire à pied depuis la gare ! D'abord son Grand Bouddha, puis les différents temples et sanctuaires, la bambouseraie, et une fin de journée pour un coucher de soleil sur la plage.



Jour 4 : Mont Fuji


Départ matinal pour rejoindre la petite ville de Kawaguchiko (environ 2 à 3h de trajet en train) pour profiter de cette journée à flâner à pied ou à vélo, me détendre dans un onsen tout en observant le célèbre Mont Fuji. Je grimpe au Mont Kachi (environ 40 minute) pour une belle vue sur le lac ! Ce soir, c'est l'occasion de dormir dans un ryokan, hébergement traditionnel japonais.


Mon voyage de 10 jours au Japon

Jour 5 : Kyoto


Ce matin, je rejoins Kyoto, l'ancienne capitale impériale du Japon, un coup de cœur historique à mes yeux ! J'attaque la visite des sites les plus connus : le célèbre Pavillon d'Or (Kinkakuji) dont la façade scintillante se reflète à la perfection dans un petit lac ; le Pavillon d'Argent (Ginkakuji) en réalité tout en bois laqué, que je trouve particulièrement beau avec son jardin de mousses. Je descends sur les allées du chemin de la Philosophie pour rejoindre le centre en grignotant un onigiri, mon pêché mignon (on ne peut plus simple) ! Ces petites triangles de riz, souvent enveloppés d'une feuille d'algue séchée sont fourrés au choix de saumon, œufs de cabillaud, prunes salées, etc... un régal !



J'attaque l'après-midi avec la visite d'un des principaux temples bouddhistes, le Nanzen-Ji avec ses boiseries anciennes et ses sublimes jardin. Je redescends tout droit sur l'avenu Higashiyama avec toutes ses échoppes pour rejoindre le complexe des temples Kyomizu Dera, absolument magnifiques, dont le bâtiment principal est construit sur pilotis.



Le soleil se couche, je rejoins le quartier de Gion à travers les ruelles les plus authentiques de Kyoto, pour flâner entre les jolies machiyas en bois et observer le monde encore secret des geishas !



Jour 6 : Kyoto


Une nouvelle journée de découverte de la fascinante Kyoto: de bon matin, je file au château Nijo, ancienne résidence du shogunat Tokugawa. Le lieu est très grand, avec de très beaux jardins. A l'intérieur des bâtiments, il est interdit de prendre des photos, mais on peut y voir de très belle pièces avec tatamis et peintures, et surtout un fantastique système contre les intrusions : un parquet rossignol, dont l'assemblage des lattes permet d'émettre un son caractéristiques dès que l'on marche dessus.



Pour une fin de journée lumineuse, je me rends au temple Fushimi Inari, dont les milliers de torii rouges se succèdent les unes après les autres. La randonnée est très agréable, à flanc de montagne.



Jour 7 : Nara


Aujourd'hui, départ en train pour Nara (environ une heure de trajet), la toute première capitale du Japon. Réputée pour ses daims (des shika japonais) qui se promènent en liberté, c'est aussi un endroit calme et ressourçant où visiter temples et sanctuaires. Le plus grand des temples, le Todai-ji est une magnifique construction en bois avec une immense statue de bouddha, tout en bois également. Une belle excursion à ne pas manquer !



Jour 8 : Hiroshima


En route pour Hiroshima et son passé tristement célèbre. Une étape riche en émotions, avec la visite du Mémorial de la paix et son parc entièrement dédié à la catastrophe nucléaire de 1945. Le musée est tout particulièrement poignant, avec de nombreux témoignages devant lesquels on ne peut rester insensible. Je monte ensuite à l'Orizuru Tower, oeuvre d'Hiroshi Sambuichi, jeune architecte renommé, pour une vue panoramique sur la ville. Son design moderne est très épuré et minimaliste, joliment agrémenté par l'utilisation de bois de teck. Il est possible de descendre les étages via des toboggans, petite attraction ludique qui plait beaucoup. Au 12ème étage de la tour, je confectionne une grue en origami que je jette dans le mur à grues, création collective visible depuis la rue. Si vous avez du temps, il est intéressant de visiter également le château d'Hiroshima, reproduction parfaite de son original entièrement détruit.



Jour 9 : Miyajima


Cette étape, je l'adore ! Depuis Hiroshima, je prends le train pour rejoindre Miyajimaguchi, puis une traversée bateau de 10 minutes m'amène sur l'île de Miyajima. L'image carte postale, c'est son célèbre torii rouge qui semble posé sur l'eau. Mais ici, il faut prendre le temps de se balader dans son immense sanctuaire, à travers ses ruelles, sa nature. Pour le coucher de soleil, je vous recommande de monter au sommet de l'île (environ 1h30 de grimpette), le vue est vraiment belle ! Et n'oubliez pas de déguster huitres ou poissons grillés, les spécialités de Miyajima ! Ce soir, je dors dans un ryokan, pour mon plus grand bonheur.



Jour 10 : Osaka


Il est temps de rejoindre ma dernière étape, Osaka pour profiter d'une dernière soirée dans son centre animé. Mon dernier repas au Japon sera une délicieuse Okonomiyaki, une sorte de "crêpe" japonaise agrémentée de viandes ou fruits de mer et recouverte d'une sauce épaisse. Un délice !



Et voilà, cette belle découverte du Japon touche à sa fin ! Un voyage mémorable et tellement dépaysant que je vous recommande vivement pour une première approche de la destination ! N'hésitez pas à me contacter pour l'organisation de votre voyage sur mesure. A bientôt !



QUI SUIS-JE ?

Gwen, créatrice de voyages sur mesure

Agent de voyages (métier-passion depuis 2002 ♥ ), j'explore mes destinations, je déniche des bonnes adresses, entourée de partenaires de confiance depuis de nombreuses années afin de construire et organiser les voyages sur mesure de mes clients.





4,995 views0 comments

Recent Posts

See All

Comments


blog de voyages un zeste d evasion

RÉCITS  I  EXPÉRIENCES  I  INSPIRATION

bottom of page